Rojals - La Bartra

Distance: 6,5 km Durée : 3 heures et 30 minutes Difficulté : Moyenne-grande Point de départ : Rojals (TV-7042, à 12 km de Montblanc) Ce qu’on peut voir : Rojals et ses alentours, vues de la Conca de Barberà et la Vall, des vestiges d’anciennes ‘masos’ et d’autres qui sont devenu des hébergements ruraux.

 

Description du parcours

Une fois la voiture garée à Rojals il faut prendre la rue principale jusqu’à ce qu'on trouve la piste du GR, on voit on panneau indiquant Mas de l’Arlequí (maison de paysan) alors il faut tourner. Il faut descendre par le même chemin qui conduit au ‘mas’. Un peu plus loin le chemin fait un virage en angle droit et après une forte descente, ici il faut tourner à droite, dans un autre petit chemin. On peut voir à l’angle de la bifurcation un pin très significatif, ce nouveau chemin n’est pas indiqué.

En descendant on arrive à une plaine où il est difficile de distinguer le chemin qu’on doit prendre pour continuer. De toute façon à gauche, il y a un chemin qui descend et qui est signalé avec une borne de pierres. Il faut toujours suivre les bornes. À droite on trouve une petite déviation, il faut descendre par les pierres et on verra le chemin en forme de zig-zag.

On arrive dans un endroit un peu confus. En prenant le chemin à gauche qui a une forte descente on arrive aux vestiges du Mas d'en Britus et en prenant celui à droite, en suivant les bornes, on arrive au Mas d'en Carles. Il faut continuer tout droit (à droite) par le chemin jusqu'aux bornes indiquant qu'il faut tourner à gauche et en bas. On doit continuer par ce chemin, on trouvera deux croisements où il faut toujours tourner à gauche, et ainsi on arrivera au Mas Gran.

On trouve ensuite une forte descente qui conduit à un ruisseau. En suivant les pierres (borne) à gauche et un peu plus loin on quitte le ruisseau à droite.

Quand on arrive à la Bartra il faut suivre la signalisation direction Farena (bâton en bois) et le PR. Il faut tourner à droite, par un petit chemin abrupt et tout de suite on trouve le panneau vers Mas de Caret (maison de paysan).

Il faut continuer par la même piste et chemin jusqu'à la Bartra, en suivant le PR (Farena – la Bartra – Rojals). Au début c'est un chemin de terre, un peu plus loin en haut on trouve une déviation vers les Cogullons, mais il faut continuer tout droit vers Rojals. Plus loin il y a une petite bifurcation, il faut tourner à gauche en suivant le panneau (un bâton en bois retourné). Ce chemin a une forte montée et en forme de zig-zag. En arrivant à la cime on trouve une autre bifurcation, il faut tourner à droite en suivant le chemin vers le haut. Ensuite on arrive à un champ (connue comme le repos des morts) qu'il faut traverser jusqu'à la piste qu'on à pris au début et qui conduit jusqu'à Rojals.

Rappeler:

Il faut être respectueux envers l’environnement, les animaux et la végétation, du au grand intérêt écologique et le paysage de la zone. Ne pas jeter des déchets. Même si la propriété de la terre est publique est privée, le maintien de ce patrimoine est responsabilité de tous.

Conseils :

Pour faire ce parcours il est indispensable de s’équiper correctement, avec des chaussures de sport. En hiver porter des vêtements chauds et en été apporter beaucoup d’eau.

INFORMATION COMPLÉMENTAIRE

Le ‘mas’ est une institution agricole du monde féodale et il fait référence à l’édifice, aux terres et au bois.

Le début des ‘masos’ et de Rojals, en sachant que le village fut conquit en 1151, s’est agrandi lentement. Actuellement il ne restent que 6 ‘masos’, tous réhabilités. Parmi ces ‘masos’ deux sont des propriétés de l’État.

Le Mas d'en Carles se trouve au versant gauche du précipice de la Baridana. Il date du 1756-1796. Actuellement on l'a démoli.

Le Mas d'en Grau o Gran se trouve à la source du précipice. Il date de 1831 et même s'il est démoli il reste quelques murs.

Le Mas d'en Britus se trouve au versant gauche du précipice. Il date de 1795 mais on l'a démoli.

Le Mas de Caret, sous la Bartra date du 1786. Actuellement il est restauré comme maison de paysan, dédié au tourisme et il s'agit d'un espace idyllique pour le repos et le confort.

Le Torrent de la Baridana (torrent) est spécial pour sa singularité. Il présente une géologie de type silicium, avec des forêts spectaculaires avec des pins rouges. Sa faune est aussi caractéristique, spécialement pour les faucons migrateurs et diverses aigles, parmi celles-ci la daurade est la plus fréquente. Les buses sont très faciles à observer.

Actions sur le document