Enceinte des remparts

C'est l'encinte fortifié mieux gardé de la Catalogne

22/02/2017

Construction:
XIème siècle.

Caractéristiques:
D’un périmètre de 1.500 mètres et dotée de trente tours, cette construction est faite principalement en pierres «  argamassa » avec quelques pans de mur en terre. Aux angles des tours ce sont des pierres taillées. L’enceinte se divise en quatre sections et à l’origine, il n’y avait que quatre entrées en ville correspondant chacune à un point cardinal : le portail de Sant Antoni, le portail de Sant Francesc, la tour-portail de Sant Jordi et la tour-portail de Bové. Les tours sont toutes à base rectangulaire, avec trois faces recouvertes, laissant l’intérieur à découvert, sauf une tour à base pentagonale nommée la Tour de « Cinc cantons ». Comme moyen de défense on utilisait les espaces entre les créneaux et parfois les mâchicoulis.

Histoire:
Sa construction est dans la lignée du projet de fortification des villes principales ordonné par le roi Pere III « el Cerimoniós », suite à la guerre avec Pere « el Cruel » de Castella.  Les habitants de Montblanc et de la viguerie participèrent à sa construction.  Entre les XVème et XVIIIème siècles, en raison des nombreuses guerres, l’enceinte perdit sa fonctionnalité défensive et les autorités municipales décidèrent de louer les tours et de laisser les fossés furent au pâturage des animaux. La construction des maisons à même les remparts laissa l’enceinte en mauvais état. Ce n’est qu’en 1971 que l’on entreprit sa restauration.

Visite:
Partie extérieure de l’enceinte, « Baluard » de Santa Anna, Muraille Sant Jordi et Muraille de Sant Francesc. On peut y monter le mois juillet et août d'11h à 14h.

Actions sur le document